Ô miracle, j'ai réussi à faire un peu de couture ces derniers temps. Mais ce fut laborieux :-( J'avais jeté mon dévolu sur la blouse Bohème de l'Atelier Scammït et j'avais commandé du double gaze blanc chez France Duval Stalla tout exprès (je moutonne et je voulais me reprocher de la version présentée sur leur site). Même si je suis assez contente du résultat, il y a plusieurs choses qui me chiffonnent. D'abord les pinces poitrines ! Drôle d'idée de les faire partir des emmanchures : je trouve le rendu pas terrible et en plus elles sont trop courtes (alors que je les ai déjà rallongées de quelques centimètres). Ensuite, j'ai galéré avec les manches : il y avait beaucoup d'embu à résorber. Les explications disent de faire des fronces, ce que j'ai renoncé à faire car le rendu était pas génial (d'autant que sur toutes les réalisations que j'ai vues sur le net, il n'y a jamais de fronces :-o Bref, au niveau des épaules cela ne tombe pas très bien. Ce que je retiendrais de positif, c'est que j'ai appris à faire des coutures anglaises. Certes le rendu est très propre, mais je trouve que cela fait gondoler mon tissu qui est très souple. Et assez transparent aussi... Taillé en 40, la taille est juste aux épaules, mais j'ai dû réduire la largeur des manches et au final la blouse est assez ample. J'ai choisi de faire la version avec les volants de l'encolure vers le bas et d'en ajouter également aux manches. J'aime aussi beaucoup la prodondeur du décolleté (je pense que je le recopierai...).

Mamzelle-agnes-blog-blouse-boheme-6

Mamzelle-agnes-blog-blouse-boheme-5

Mamzelle-agnes-blog-blouse-boheme-1

Mamzelle-agnes-blog-blouse-boheme-2

Mamzelle-agnes-blog-blouse-boheme-4