Une guerre contre l'obscurantisme, une guerre contre l'intolérance, une guerre contre la misère, une guerre contre la maladie… Le titre  de cette chanson colle si bien à notre actualité… Le message est sombre, la musique est âpre et rugueuse. Jeanne Added, musicienne et chanteuse d'abord nourrie de jazz, s'affranchie et nous offre une pop teintée de cold wave et d'électro. Elle a troqué son violoncelle contre une basse électrique et martèle ce tempo comme une marche guerrière. J'adore (sans doute mon ancien côté Doc Martens qui revient de temps en temps).